Primaire

Le robot Poppy entre dans la danse 

Mélanger danse et robotique, quelle drôle d’idée... Pourtant, à l’heure des nouvelles technologies, artistes chorégraphes, danseurs et chercheurs travaillent ensemble pour élaborer des langages novateurs et développer de nouvelles perceptions. Le CDC invite pour la deuxième année quatre classes d’élèves à aller à la rencontre d’un robot made in Bordeaux, Poppy, et du chorégraphe Eric Minh Cuong Castaing, intéressé par le lien danse / robotique. Sa dernière création sera à découvrir dans notre festival danse jeune public Pouce ! le vendredi 3 février au Pôle culturel Evasion à Ambarès-et-Lagrave.

Un robot dans la danse
Le dispositif Le robot Poppy entre dans la danse a été imaginé en partenariat avec l’Atelier Canopé 33 et l’INRIA, centre de recherche bordelais en sciences et techniques du numérique, qui a créé le robot humanoïde Poppy, capable de bouger et d’éprouver la danse. Pour les enfants, cette rencontre constitue une formidable opportunité d’appréhender les interactions entre science et chorégraphie, de jouer avec l’aléatoire et le programmable, d’éprouver le mouvement en dialogue avec la machine. Ils rencontreront le chorégraphe Eric Minh Cuong Castaing et un ingénieur de l’INRIA. Ce projet donnera lieu à des restitutions chorégraphiées et un making off numérique des ateliers.

School of the Moon (version installation vivante)
Le danseur et chorégraphe Eric Minh Cuong Castaing, avec sa compagnie Shonen sera présent cette année dans notre Festival danse jeune public Pouce ! avec une version installation vivante de sa dernière création School of the Moon, une pièce initialement créée pour un groupe de 6 enfants, 6 robots Nano, deux danseurs et avec la complicité notamment de la scientifique Sophie Sakka, membre du laboratoire IRCCyN de Nantes. Après une résidence au CDC la saison dernière, il renouvellera sa participation au projet Un robot entre dans la danse et ira à la rencontre des élèves des quatre écoles investies.

 

L’école en mouvement

À tout âge, à tous les niveaux, les écoliers de la métropole découvrent la danse contemporaine. Le Cuvier CDC et ses partenaires mettent en place des parcours qui favorisent une pratique, un regard et une expérience du spectacle. Une vingtaine de classes sera embarquée dans ces sessions mouvementées.

À la croisée des arts et des lieux
En partenariat avec le CAPC, ce dispositif met en avant une approche pluridisciplinaire, à la croisée des arts visuels et de la danse. Le rapport à la création, aux œuvres, à l’histoire de l’art s’étoffe et s’enrichit lors d’ateliers de pratique de la danse, de visites et de spectacles. Un éclairage particulier sera porté cette année sur la question du synopsis.

Jump and turn
Apprendre une langue vivante... en dansant ! Le CDC, en partenariat avec l’association Books on the Move, propose de découvrir simultanément une langue vivante et l’exploration du mouvement. Inspirée par le travail artistique de la chorégraphe américaine Simone Forti, cette approche menée par la danseuse et pédagogue Agnès Benoit offre un moment d’immersion totale, où mouvement et parole jaillissent spontanément. 

Réseau Éducation Prioritaire de Bordeaux la Bastide
Depuis 2003 le centre d’animation Bastide Benauge a construit un projet autour de la danse qui comprend cours et stages, mise à disposition de studios pour les compagnies et festival. Le Cuvier CDC accompagnera cette année le centre d’animation dans ses projets en direction des scolaires, avec la proposition d’interventions d’artistes (cette année la compagnie La Tierce), et la mise à disposition de toutes ses ressources en matière d’EAC et de culture chorégraphique.

Le Labo de la danse
Ce laboratoire imaginé avec l’Opéra National de Bordeaux se déploie sur huit écoles de la métropole. Cette année, le dispositif s’inscrit dans un travail au long cours avec un chorégraphe «fil rouge», Marc Lacourt, danseur et créateur de Tiondeposicom. Ce spectacle déjà présenté lors du festival POUCE ! 2015 au Cuvier, revient à l’Opéra dans le cadre du festival 2016. Intéressé par la thématique de la construction narrative mais aussi de la pantomime, Marc Lacourt interviendra auprès d’enseignants et élèves. Puis il transmettra cette pratique à huit autres chorégraphes qui donneront à leur tour six heures d’ateliers.

Le robot Poppy
Projet est conçu en partenariat avec l’Atelier Canopé 33, la DRAC ALPC, l’INRIA et la DSDEN

L’école en mouvement
Tous ces dispositifs sont soutenus et élaborés en partenariat avec la DRAC ALPC et la Direction des services départementaux de l’Education nationale (DSDEN) et en coopération avec le CAPC et l’Opéra national de Bordeaux

Restitution
EAC 1er degré
jeudi 1er juin 2017