Parcours

Mouvements solidaires

Ouvrir le CDC à tous les publics reste au cœur du projet du Cuvier, y compris à ceux qui n’y viendraient pas sans accompagnement. Avec ces personnes fragilisées, le Cuvier a construit une relation de confiance lors de circuits artistiques et d’expériences partagées. 

Les centres Florada à Artigues et Cypressat à Cenon, accueillent des personnes handicapées physiques et psychiques. Avec le Cuvier, ils bénéficient de circuits sur mesure au fil de la saison pour éprouver, voir, ressentir la danse contemporaine dans les meilleures conditions. Chaque début de saison, les responsables des centres rencontrent l’équipe pour étudier la saison, et imaginer des programmes avec les personnes adultes handicapées faits de spectacles, d’ateliers de pratiques de danse, d’arts plastiques ou d’explorations diverses et variées. L’an dernier, dans le prolongement du spectacle de Julie Nioche Nos solitudes qui déjouait les règles de l’apesanteur, l’un des groupes s’est rendu à l’école du cirque pour éprouver les sensations « dans les airs » lors de sessions de trapèze et trampoline.

Le centre Florada - Créé en 1996, le centre d’activités Florada (Artigues) est un établissement de 40 places destinés à accueillir la journée des personnes adultes, présentant un handicap mental et/ou psychique. 

Le centre Cypressat - Créé en juillet 2009, le foyer de vie du Cypressat (Cenon) a pour mission d’héberger des personnes présentant un handicap mental et/ou psychique et de leurs proposer des activités de développement personnel et social.

Avec le CCAS d’Artigue - Relier Bob Dylan, la danse et l’épicerie solidaire d’Artigues... Tout un programme ! En partenariat avec le CCAS d’Artigues, le Cuvier propose un prolongement à la pièce Lisbeth Gruwetz dances Bob Dylan. Ou comment traduire les impressions laissées par une danse, en grand repas convivial, préparé ensemble et mis en scène autour de la thématique du corps. Un groupe du CCAS se retrouvera régulièrement tout au long de l’année pour préparer cette installation culinaire chorégraphiée, qui donnera lieu à une présentation publique en juin.

Avec l’association Mana - Basée dans le quartier des Aubiers à Bordeaux, l’association Mana œuvre, avec l’équipe du docteur Claire Mestre, auprès des populations migrantes en difficulté. Le projet avec le Cuvier s’est bâti autour d’un public féminin dans le cadre de l’École des femmes, qui mélange des femmes de tout âge, adolescentes ou plus de 50 ans. Entre pratique de la danse et expérience d’un spectacle, ce projet souhaite développer un lien social à travers l’accès à la culture. Il vient appuyer la pratique de la danse mise en place par l’association Mana tout au long de l’année.

Spectateurs, collectivement

Aller au spectacle, c’est bien. S’y rendre à plusieurs, c’est encore mieux. Favorisant ce moment de partage et d’échange, le Cuvier appuie la venue d’associations constituées et organise des rendez-vous ludiques et festifs pour rendre chaque soirée plus unique encore. 

Les soirées à déguster - Palais fins et amateurs de danse se retrouvent avant le spectacle, à 19h30 pour une dégustation en lien avec le spectacle. Un moment qui pousse à la discussion et au rapprochement entre sensations gustatives et chorégraphiques.
Les pétitions du corps
mardi 18 octobre à 19 h 30

Lisbeth Gruwez Dances Bob Dylan
jeudi 17 novembre à 19 h 30

• A mon seul désir
vendredi 31 mars à 19 h 30
Entrée sur réservation et présentation du billet du spectacle associé : 05 57 54 10 40

Les amis du jeudi - L’association artiguaise rompt l’isolement en proposant, chaque jeudi, à des personnes retraités, isolées, de se retrouver autour de différentes activités. En relation avec des spectacles de la saison le Cuvier leur propose des circuits sur mesure, via un cheminement parfois très détourné. L’an dernier, la pièce de Michel Schweizer Primitifs – qui abordait la question des enjeux environnementaux et des déchets nucléaires – a été prolongée par une visite du centre d’études nucléaires de Bordeaux. Et le spectacle à l’Olympia d’Arcachon du Ballet Malandain a été l’occasion d’un agréable déplacement sur le Bassin. 

On sort !Née à Cenon en 1998, l’association On Sort ! réunit des spectateurs des arts vivants (danse, cirque, théâtre), qui décident, ensemble en septembre, d’un choix de spectacles pour la saison. Habitués des pièces de danse du Cuvier, ils constituent des spectateurs impliqués, réguliers. Après chaque spectacle, ils organisent une rencontre-discussion pour échanger sur leurs impressions et faire circuler la parole. Friands de prolongements du spectacle, le Cuvier leur propose de participer à tous les à-côtés de la saison : Grands écarts, conférences de l’Université Populaire, soirées à déguster ou ateliers de pratique.

Le coup de jeune

Y’a pas d’âge pour pousser la porte du Cuvier. Main dans la main avec les Centres de loisirs et espaces jeunes, le Cuvier reçoit des enfants et des adolescents dans sa salle, et aménage des parcours adaptés au long cours autour de thématiques, pratiques de danse et rencontres avec les artistes.

Avec l’Espace Jeunes d’Artigues - Dédié aux 12-17 ans d’Artigues, l’Espace Jeunes, installé dans le château de Lestrille, propose tout un panel d’activités pour les adolescents et les accompagne dans leurs projets. Avec le Cuvier, un dialogue s’est mis en place pour les orienter cette année vers 3 spectacles et construire autour de chaque pièce une série de propositions tout au long de l’année. La saison dernière les adolescents ont pu voir Performers de la Cie Auguste-Bienvenue, et développer une thématique autour de l’identité africaine. Cette année ils ont sélectionné entre autres le spectacle du danseur hip hop Amala Dianor et pourront bénéficier de stages de danse pendant les vacances scolaires.

Avec l’ALSH d’Artigues Place à la découverte de la danse contemporaine avec les enfants accueillis au centre de loisirs. Objectif : mettre en place des circuits et un projet culturel et artistique qui s’appuie autant sur une mise en pratique que sur la question du corps dans tous ses états. Dès 4 ans, ils viendront voir au Cuvier des spectacles du festival jeune public Pouce !, visiteront le CDC, découvriront l’exposition « La danse contemporaine en questions » ou prolongeront les spectacles par un atelier résidence d’arts plastiques de 4 jours pendant les vacances d’hiver.

Avec le Centre Argonne de BordeauxLe Centre Argonne, qui développe de nombreuses activités artistiques avec les adultes et les enfants, se rend chaque année à des spectacles de la saison du Cuvier. Le CDC les oriente vers des circuits pour aller plus loin que la simple expérience de spectateur et expérimenter de nouveaux chemins autour de la danse contemporaine.

Les TAP à Artigues - Le Cuvier propose depuis déjà 2 ans, un accompagnement sur les temps d’activités périscolaires : culture chorégraphique et pratique dansée se mêlent aux extras de l’École du Parc.